3DEXPERIENCE Conference Modélisation & Simulation

3DEXPERIENCE Conférence Modélisation & Simulation Agenda détaillé des 2 journées

Jour

1 : 1 octobre 2019
08:30
08:30 - 09:00
Café d'accueil
09:00
09:00 - 09:15
Ouverture de la 3DEXPERIENCE® Conférence | Modélisation & Simulation
EricINIZAN (Dassault Systèmes)Jean-FrançoisMAIZIERE (Dassault Systèmes)
09:15 - 09:35
Bienvenue dans la Renaissance industrielle
SébastienMASSART (Dassault Systèmes)
09:35 - 10:05
Modélisation et Simulation à l’ère de l’Expérience
Le futur de l’ingénierie passe par un cycle d’innovation permanente afin de délivrer toujours plus vite à nos clients des expériences plus remarquables, plus intelligentes, plus durables, plus personnalisées… Dans cette optique, il est crucial de savoir efficacement identifier les meilleures alternatives parmi un champ des possibles en extension permanente. A travers une intégration toujours plus harmonieuse entre Modélisation et Simulation, découvrons ensemble ce que les solutions holistiques de Dassault Systèmes réservent à ce futur.
EricBIENVENU (Dassault Systèmes)Cécile DOAN (Dassault Systèmes)
10:05
10:05 - 10:30
Optimisation Mod-Sim d’un mat en composites : corrélation entre modèle virtuel et observations réelles
Aux Jeux Olympiques, le mât d’un bateau de course doit garantir une fiabilité suffisante et une réponse dynamique en navigation. Le développement et l’optimisation du mât du bateau FINN se sont appuyés sur un processus itératif comportant de nombreuses analyses, des simulations basées sur la 3DEXPERIENCE et la confrontation expérimentale par mesure fibre optique.
Pierre-YvesMECHIN (Dassault Systèmes)YannisTROALEN (Pixel sur mer)
10:30 - 11:00
Innover par la simulation : comment Safran utilise Simpack pour l’analyse de ses transmissions mécaniques hautes performances
Il y a 3 ans, SAFRAN a lancé un benchmark afin de sélectionner une solution de simulation multicorps pour analyser ses systèmes de transmission de puissance sous forte charge. En 2018, en conclusion de ce minutieux benchmark, Safran Transmission Systems a choisi finalement de retenir SIMPACK comme outil d’analyse dynamique pour ses produits. Au détour d’une route semée de challenges techniques, cette solution que nous considérions initialement comme un "outsider" a su démontrer, à chaque étape, sa capacité à apporter des solutions adaptées et performantes, en ayant même la capacité de dépasser nos attentes. Au bout de la course, le challenger est devenu vainqueur par sa réussite à démontrer le potentiel technique de la solution et sa capacité d’adaptation, ainsi que le soutien quotidien des équipes de Dassault Systèmes. Aujourd’hui pleinement intégré dans la chaine d’analyse numérique de Safran Transmission Systems, là encore avec une agréable surprise de facilité de « greffage », SIMPACK se présente désormais comme un outil clé d’analyse technique pour les transmissions de puissance aéronautiques fortement chargées
Jean-PierreSEREY (SAFRAN TRANSMISSION SYSTEMS)
12:00
12:00 - 13:30
Déjeuner
13:30
13:30 - 14:15
From Model Based Systems Engineering to Model Based Design to achieve quality products (ENGLISH SESSION)
Automotive Industry is facing massive changes: systems complexity is increasing rapidly (electrification, self-driving cars…), E-mobility requires more and more connected systems and market is switching from individual to sharing economy. The evolution from text-based engineering to Model Based Systems Engineering (MBSE) at System and System of Systems levels is imperative to master these challenges. In this talk, we will present the benefits of an MBSE approach for accurate system specification definition, and how a system simulation can support efficient trade-off for decision-making. We will illustrate MagicDraw solution for System Architects as well as how can the 3DEXPERIENCE Platform federate the disciplines (mechanical, electrical, software…) from MBSE to Physical implementation.
Rokas BARTKEVICIUS (Dassault Systèmes)GauthierFANMUY (Dassault Systèmes)
13:30 - 14:15
Le Design guidé par la simulation : Concept Structure Engineering (SFE)
Les approches de conception où le Design est guidé par la Simulation jouent un rôle de plus en plus important dans la conception de structure. Cela nécessite d’accélérer les flux entre Design et Analyse, autrement dit de supprimer les barrières entre Modélisation et Simulation. La technologie SFE, basée sur une modélisation paramétrique et un maillage automatique, apporte des solutions à ces enjeux. Cette session présentera les capacités de la technologie SFE et son intégration à la plateforme 3DEXPERIENCE (Concept Structure Engineering), ainsi que des exemples d‘applications pour différentes industries.
MartinDREAU (Dassault Systèmes)
14:15
14:15 - 15:00
Couvrir les challenges de la Mobilité Autonome de manière Holistique
Il fait actuellement consensus parmi la communauté des experts que le jour où un véhicule autonome viendra nous récupérer devant notre maison et nous déposer à destination reste une perspective relativement lointaine. Cependant, un grand nombre d’étapes intermédiaires cruciales sont et seront atteintes à court et moyen terme, ce qui implique que les constructeurs automobiles travaillent activement à l’avènement progressif des Véhicules Autonomes. L’Intelligence Artificielle (IA) et les technologies de perception de pointe sont en cours de déploiement dans toutes leurs applications industrielles. Dans ce contexte, afin que les OEMs puissent conserver leurs avantages compétitifs actuels et faire du véhicule autonome une réalité, il leur est nécessaire d’appréhender comment ces nouvelles technologies impactent l’ingénierie des véhicules. Dassault Systèmes a mis en place des technologies et partenariats permettant de fournir à ses clients une solution holistique, basée sur la 3DEXPERIENCE platform afin de répondre à ces différents challenges.
SimonBERARD (Dassault Systèmes)
14:15 - 15:00
Weare-Engineering : 3DEXPERIENCE CATIA, concevoir pour la fabrication additive en action
Dans cette session, on parlera de conception pour la fabrication additive avec une application 3DEXPERIENCE CATIA dédiée à la conception de pièce optimisée (poids réduit, raideur optimale…). Cette application permet de rentrer des paramètres liés au procédé de fabrication (usinage, fonderie, fabrication additive) qui seront pris en compte dans le calcul de la forme optimisée. Weare-Engineering utilise ces solutions depuis quelques années maintenant et exposera des cas d’usages industriels qu’ils ont été amenés à traiter avec l’outil et bien sûr, leur expertise.
ArmandKHAMNOUTHAY (WeAre group)DanielPYZAK (Dassault Systèmes)
15:00
15:00 - 15:30
Pause
15:30 - 16:15
De la conception à la fabrication en passant par la simulation/validation : CATIA composites
Dans cette session, vous aurez d’abord un aperçu des possibilités qu’offre 3DEXPERIENCE CATIA pour la conception de pièce en matériaux composites. Toute pièce en composites doit être validée par la calcul mais on doit aussi prendre en compte le procédé de fabrication et c’est ce qui sera détaillée dans un second temps, merci à la plate-forme 3DEXPERIENCE qui autorise un travail collaboratif optimal entre les concepteurs et les experts en élément finis.
DanielPYZAK (Dassault Systèmes)
15:30 - 16:15
Ingénierie des systèmes d’électrification : approche multi physique et multi échelle
L’expansion du marché des véhicules électriques amène constructeurs et équipementiers à devoir concevoir différemment, tout en faisant face aux physiques nouvelles amenées par les nouveaux systèmes de propulsion: moteurs électriques, batteries, électroniques de puissance et systèmes de gestion des batteries … Les concepteurs doivent faire face aux nombreuses technologies intervenant à différentes échelles de représentation (3D, système, moléculaire, …) traitant les multiples phénomènes mis en jeu (électronique, électricité, chimie, thermique, structure, …). L’objectif de Dassault Système est fédérer toutes ces technologies depuis un point d’accès unique, permettant de gérer efficacement leur collaboration dans le cadre d’un processus d’ingénierie global.
SimonBERARD (Dassault Systèmes)PierreELIOT (Dassault Systèmes)
16:15
16:15 - 17:00
Assemblage et Procédés de fabrication (Sheetmetal, Mold & Die, Die Face, Fasteners)
L’objectif de cette session est de partager quelques procédés d’assemblage et de fabrication supportés par la 3DEXPERIENCE. La conception de pièces métalliques simples ou complexes telles que des pièces aéronautiques peuvent être définies avec les applications dédiées Sheet Metal. L’assemblage de ces différentes pièces sera réalisé à l’aide de Fasteners qui peuvent être soit des rivets, soit des boulons, soit des points ou cordons de soudure. La définition du processus de fabrication des pièces embouties est complètement facilité par la nouvelle application Die Face Design qui permet de rapidement définir le process layout, soit les séquences de fabrication avec pour objectif d’en optimiser les coûts. Ensuite le Detailed Design permet de créer toutes surfaces additionnelles nécessaires pour la réalisation des outillages d’emboutissages et la fabrication des différentes composantes de ces outillages (poinçons, matrices, …). La simulation du flux de matière pour la fabrication de pièces plastiques peut être optimisé dans l’application Mold Tooling Design ainsi que l’outillage. Keywords : Assemblages, Pièces Métalliques, Outillages, Process d’Emboutissage, Sheet Metal, Mold & Die, Die Face, Fasteners
OlivierHURON (Dassault Systèmes)AntonioSCARCELLI (Dassault Systèmes)
16:15 - 17:00
La plateforme 3DEXPERIENCE, un outil performant pour mettre en place une approche MBSE - Model Based Systems Engineering – dans un environnement de collaboration globale
Tous les acteurs industriels font face aujourd’hui à de nouveaux challenges, importants et disruptifs: nouvelles technologies et innovation, réduction des temps de mise sur le marché, et ce dans un environnement de collaboration globale. L’ingénierie virtuelle, à travers une approche MBSE - Model Based Systems Engineering - fournit une solution efficace pour répondre à ces nouveaux enjeux industriels. Lors de cette intervention, nous vous présenterons la méthodologie que Cap Gemini a choisi de déployer pour faciliter l’adoption MBSE par le monde réel, au sein de la plateforme 3DEXPERIENCE pour assurer la continuité digitale.
MarieCAPRON (Capgemini)
17:00
17:00 - 18:00
COCKTAIL DE CLOTURE

Jour

2 : 2 octobre 2019
08:30
08:30 - 09:00
Café d'accueil
09:00
09:00 - 09:15
Transformez votre entreprise à la vitesse du cloud
Le cloud transforme la façon dont les entreprises mènent leurs activités. Il nous emmène vers l'hyperconnectivité numérique, via les applications mobiles, sociales, Big Data et IoT. Dassault systèmes accompagne ces clients dans cette transformation grâce à la plateforme 3DEXPERIENCE : rassemblez tous les métiers de votre entreprise sur une seule plate-forme basée sur le cloud pour accroître la collaboration, améliorer l'exécution et accélérer l'innovation…
ArnaudFORGET (Dassault Systèmes)
09:15 - 09:45
5th Dimension : changer le monde de la communication grâce à un objet du quotidien
De la vision en passant par l‘expérimentation, l’histoire d‘une équipe qui a donné naissance à une marque grand public ayant pour mission de changer la donne dans l’écosystème de la communication.
AronKAPSHITZER (5TH Dimension)ArnaudMANCHON (Dassault Systèmes)
09:45 - 10:15
Accélération de la conception basée sur la simulation à l'aide de la 3DEXPERIENCE Cloud
Au travers du projet «CableWay» - un téléphérique urbain, je vous propose de découvrir comment la plateforme 3DEXPERIENCE sur le cloud peut vous aider à résoudre les défis auxquels vous êtes confrontés quotidiennement dans le processus de développement de produit. Nous verrons ainsi au travers d’un scénario comment la plateforme permet : • D’offrir un environnement unifié permettant d’intégrer l’ensemble des acteurs attachées au projet • Une continuité digitale tout au long du process de développement. • D’utiliser la simulation sur le cloud comme moteur d’innovation • proposer une intégration forte de la simulation dans la phase de conception du produit.
DavidDA SILVA (Dassault Systèmes)
10:30
10:30 - 11:00
Comment CATIA V5 et la 3DEXPERIENCE vous permettent d’évoluer vers la transformation digitale
ArnaudMANCHON (Dassault Systèmes)BernardPARRENIN (Dassault Systèmes)
10:30 - 11:00
Confort Cabine Thermique et Acoustique
Le Secteur de la Mobilité (transport public, ferroviaire, marine, automobile, aéronautique), fait face à des mutations importantes dans le cadre de la transition numérique, de la transition environnementale et des nouvelles attentes de leurs clients. À ce titre, la cabine qui accueille les passagers est devenue l’un des piliers majeurs de préoccupation, de développement et d’opportunités pour les constructeurs et équipementiers. Le confort thermique et acoustique en cabine, se couple généralement à de nombreux défis de performance, d’économie d’énergie, de fiabilité, de conformité aux normes et règlementations. De plus en plus, ces défis nécessitent la considération de systèmes complexes avec de nombreuses interactions entre les différents éléments du système et des objectifs parfois contradictoires. Le tout dans un environnement concurrentiel intense en perpétuelle mutation. Il est donc indispensable aujourd’hui d’accélérer l’adoption de nouvelles approches, de nouvelles solutions qui permettent d’expérimenter efficacement ces exigences nouvelles et de rester force d’innovation.
YannickBARRIOL (Dassault Systèmes)
10:30 - 11:00
Le design guidé par la simulation dans les industries aéronautiques et de défense
Dans l’ère de la transformation numérique, les industries aéronautique et de défense (A&D) font face à un certain nombre de défis majeurs. On peut citer, par exemple, les contraintes budgétaires et de temps, la complexité croissante des programmes, les règles écologiques et, prochainement, la démocratisation de l’espace aérien par les PAV (personal air vehicles), déjà appelé « la 3e révolution aéronautique ». La croissance exponentielle de la capacité des calculateurs rend aujourd’hui possible d’introduire des simulations haute-fidélité dès les premières étapes de conception de tout nouveau produit. Parmi les domaines de simulation, la mécanique des fluides numérique (CFD : Computational Fluid Dynamics) est considérée comme stratégique dans les secteurs A&D. C’est pour cela que Dassault Systèmes offre un panel d’outils de simulation CFD qui couvre le plus grand nombre possible de points de fonctionnement du système : l’ensemble de l’enveloppe de vol pour un aéronef, ou la carte pression-débit pour un moteur, pour ne citer que deux exemples. Un choix d’applications d’intérêt industriel seront présentés, allant de l’optimisation de la trajectoire d’un drone pour réduire les nuisances sonores au sol, jusqu’à la prédiction de la portance maximale d’une voilure en phase d’atterrissage avec des performances dégradées à cause du givre. De cette manière, Dassault Systèmes vise à aider ses clients dans l’adoption de méthodes de conception guidés par la simulation, afin de réduire les coûts de développement et maintenance, de maîtriser les risques en amont, de réduire le temps de mise en service, et d’augmenter les performances des produits.
IgnacioGONZALEZ MARTINO (Dassault Systèmes)
10:30 - 11:00
Traçabilité des études de concept au métier électrique
Une bonne pratique, voire un challenge technique du développement des Systèmes Complexes innovants, est d’assurer la traçabilité à la fois entre les niveaux de conception (Système, Sous-Systèmes, Composants), jusqu’aux disciplines Métiers et ce quel que soit l’environnement outillé déployé ; c'est-à-dire casser les Silos de l’Ingénierie. Sans cette traçabilité de bout en bout, de la conception à la réalisation, de nombreux problèmes apparaissent au cours de la vie d’un projet : Retards et donc augmentation des coûts, reprise du Design et Perte de productivité, via la réalisation de tâches à non-valeur ajoutée. L’absence ou le manque de traçabilité globale nécessite de nombreuses itérations au cours du cycle de développement du produit, entrainant des corrections tardives et donc coûteuses dans le projet. Enfin, l’absence ou le manque cette pratique est très souvent un frein à l’innovation, les équipes Projet étant plus concentrées à résoudre des problèmes découverts trop tard, qu’à se concentrer à l’apport de nouvelles idées. A travers la présentation, d’une de ses solutions Phare pour l’Ingénierie Systèmes, le Challenge de la traçabilité de bout en bout sera illustrée sur un exemple allant du Concept au Métier Electrique.
ArnaudDURANTIN (Dassault Systèmes)SandrineLOEMBE (Dassault Systèmes)
11:00
11:00 - 11:30
Imaginer, développer et industrialiser un nouveau concept de mobilité électrique
Imaginer, concevoir, valider une expérience de mobilité innovante, dans un monde de systèmes « intelligents » et connectés, nécessite de disposer des processus et de la démarche méthodologique pour le maîtriser. L’ingénierie système permet d’adresser ces défis, par la modélisation depuis l’expression des besoins, la définition de l’architecture, sa déclinaison dans les métiers tout en s’assurant de la continuité, de la simulation du jumeau numérique, et de la traçabilité jusqu’à l’industrialisation. Lors de cette session, nous présenterons les valeurs des solutions proposées par la plateforme 3DEXPERIENCE par une illustration sur un véhicule avec la continuité sur le métier électrique.
ThierryAMBROISINE (Dassault Systèmes)AxelleSERY (Dassault Systèmes)
11:00 - 11:30
Performance des structures mécaniques
Le monde industriel veut développer des produits plus performants et innovants dans des délais toujours plus courts. Il faut au plus tôt identifier les bonnes options de design, les bons matériaux pour proposer un produit performant, de qualité supérieure, respectant toutes les normes actuelles et ceci avec un cout minimal. Pour cela, la simulation est un outil capital d’aide à la décision et les solutions de simulation SIMULIA permettent d’évaluer rapidement les performances, la fiabilité et la sécurité des produits et ce, avant même de s’engager dans la fabrication de prototypes physiques. A travers toutes les « Industry Process Experience » développées par Dassault Systèmes, cette présentation abordera les thématiques de performance de structure adressées grâce à l’intégralité du portefeuille simulation.
FrédéricMORALES (Dassault Systèmes)
11:00 - 11:30
Performances aérodynamiques d’un véhicule (étude de cas : Ligier)
Historiquement expérimentales, les études aérodynamiques sont de plus en plus numériques. Tout cela se traduit naturellement dans le contexte actuel qui tend à réduire les délais et les coûts : en effet, la simulation peut intervenir très tôt au cours du projet. Mais cela s’explique également par le fait que la simulation permet d’identifier et d’expliquer les différents phénomènes qui sont difficilement observables en essais. Enfin l’approche numérique permet l’interaction entre les différents départements impliqués lors du développement d’un véhicule. L’objectif de cette session est de montrer, au travers d’une étude de cas, l’avantage de l’approche numérique pour les études aérodynamiques.
JeanCORBISIER (Dassault Systèmes)
11:00 - 11:30
Un avantage concurrentiel grâce au Knowledgeware CATIA et à son expertise métier : P3-Group
Dans cette session, P3-Group, société de consultant en Ingénierie, en particulier pour l’aéronautique, présentera des cas d’suages des fonctionnalités de CATIA (V5 et 3DXEPERIENCE) dédiées à l’optimisation, l’automatisation, la capitalisation du savoir-faire de l’entreprise et regroupées dans le monde CATIA sous le vocable «Knowledgeware ». Ces outils permettent des gains substantiels en délai de conception, calcul et réalisation . Et c’est bien ce qui sera illustré ici.
AurélienCLEMENTE (P3-Group)DanielPYZAK (Dassault Systèmes)
11:30 - 12:00
Apport de la modélisation pour développer des technologies innovantes dans le secteur des nouvelles énergies
La plupart des technologies pour l’énergie nécessitent l’emploi de méthodes de simulation innovantes pour évaluer leurs avantages et leurs inconvénients et déterminer un optimum d’efficacité. Toutefois, il ne suffit pas de modéliser-simuler ou mesurer la performance d’un composant pour connaître l’efficacité d’un système. Par exemple, le rendement d’une cellule solaire est un paramètre souvent évoqué mais sans intérêt si l’organe de conversion d’énergie (onduleur) ou de stockage (batterie) est mal adapté. C’est le système complet qui doit être optimisé sachant que l’optimum n’est pas la somme des optimums des composants du système. Ainsi, en complément des méthodes 3D traditionnelles, la modélisation système (0D/1D) est une discipline incontournable. Ce type de modélisation permet en effet d’avoir une approche globale, capable d’inclure une vision multi-physique (fluidique, thermique, chimique, électrique, etc…) et multicritères (techniques, économique, etc…) pour décrire un système. Pour chaque application, la simulation système permet d’obtenir un modèle personnalisé, dans lequel les entrées et les sorties (par exemples consommation annuelle d’énergie ou coût d’utilisation annuel par exemple.) sont modifiables sans limite très rapidement. Le cumul de critères personnalisables et d’un temps de calcul court en font un excellent outil pour l’optimisation des systèmes. Face aux grands défis qui se posent aujourd’hui dans le domaine de l’énergie, la modélisation système apporte des outils orientés vers la prise de décision, et garants de l’optimisation technique et/ou économique des systèmes. EPSILON est engagé dans ce domaine avec, par exemple, deux projets, l’un lié à la filière hydrogène et l’autre lié à une nouvelle à un moyen de chauffage innovant. • Station service hydrogène : Définition des paramètres de remplissage véhicule : Un modèle thermo-fluidique de réservoir d’hydrogène de véhicule a été réalisé. En simulant plusieurs types de remplissage (taux de remplissage et pression finale par exemple), un optimum a pu être déterminé pour la durée de remplissage, tout en respectant la température maximale règlementaire pour les stockages d’hydrogène. • Nouvelle génération de chaudière électrique : Comparaison des performances de plusieurs chaudières : Un modèle d’habitation a été réalisé, prenant en compte la consommation de chauffage (incluant des données météo) et d’eau chaude sanitaire. Les résultats de simulation permettent de comparer la consommation énergétique annuelle des différentes technologies de chaudières. Ce type de modèle technico-économique permet de fournir directement les grandeurs d’intérêt pour la prise de décision (coût annuel d’énergie).
DidierMARSACQ (EPSILON-Groupe ALCEN)
11:30 - 12:00
CATIA & SIMULIA : l'un ne va pas sans l'autre !
Réduction des délais et des couts, innovation, fiabilité, tels sont les défis de l’industrie actuelle. Afin de répondre à ces derniers, les acteurs de l’industrie se doivent d’adopter une vision plus transverse de leur métier en utilisant des outils à la croisée des technologies. Les métiers du Design et de l’Analyse numérique ayant toujours été intimement liés, il est de fait naturel dans ce cadre d’attendre une plus grande interaction entre ces deux acteurs. Cette présentation exposera comment la plateforme, au travers de son interface unique, a pu supprimer les barrières entre ces deux métiers en proposant des technologies et rôles adaptés aux besoins et niveaux d’expertise de chacun.
DanielPYZAK (Dassault Systèmes)BriceTHIVOLLE (Dassault Systèmes)
11:30 - 12:00
Compensation d’un outillage de caisson central de voilure monobloc en composite
Airbus a créé la première pièce jamais réalisée d’un caisson central de l’aile monobloc. L’amélioration de cette pièce structurelle, qui assure la rigidité des ailes d’avion, permet de faciliter l’assemblage. En plus de cela, les propriétés de support de charge sont améliorées et les coûts de fabrication sont réduits. L’étape suivante est de préparer le caisson central à une phase d’industrialisation en utilisant un démonstrateur à grande échelle. Un des challenges des de respecter les tolérances imposées par les concepteurs afin d’assembler la pièce. En effet, la production de grande pièces composites entraîne des déformations dues aux paramètres process de la cuisson et la géométrie de l’outillage. La réaction de polymérisation qui transforme la résine en solide introduit des contraintes internes dans la pièce. Pendant ce changement de phase, la pièce se déforme à cause des dilatations thermiques et du retrait chimique de la résine. Après démoulage, les contraintes internes sont relâchées ce qui entraîne l’apparition de distorsions. Le centre technique d’Airbus en charge de la simulation de procédés de fabrication (ESCSAM), en collaboration avec Digital Product Simulation (DPS), a établi une approche permettant de prédire les déformations induites par la cuisson grâce à des modèles numériques haute-fidélité. Un workflow CAD-CAE permettant l’interaction entre différents logiciels a été mis en place car des itérations sur la géométrie avant cuisson ont été nécessaires. Le résultat de la simulation après cuisson a donné une orientation sur la géométrie nécessaire pour faire la pièce juste du premier coup.
AdrienDOUX (Digital Product Simulation)
11:30 - 12:00
Industrie du packaging : optimiser les coûts et la qualité grâce à la simulation réaliste
La durabilité, la réduction des coûts et l'expérience client sont au centre du monde actuel de l'emballage. La solution 3DEXPERIENCE Structural Packaging permet une conception, une simulation et un rendu collaboratifs pour offrir l'emballage parfait. Cette présentation abordera plus spécifiquement les aspects simulation de cette solution.
ChristianGENEY (Dassault Systèmes)
12:00
12:00 - 12:30
CATIA Mid Market : une offre dédiée aux PME et ETI pour basculer sur la 3DEXPERIENCE
A l’image des grands groupes, les petites et moyennes entreprises sont confrontées à des développements produits qui se complexifient avec plus de variantes et des processus de fabrication nouveaux, Au sein de la suite CATIA 3DEXPERIENCE, des offres packagés, prêts à l'emploi et rapides à implanter sont proposées pour répondre à ces challenges, Cette présentation exposera comment CATIA à évoluer au passage de la 3DEXPERIENCE et les offres associées destinées aux PME et ETI pour faciliter le développement produit
ArnaudMANCHON (Dassault Systèmes)
12:00 - 12:30
Marine & Offshore, Energie & Matériaux : la digitalisation au cœur de la transformation des processus fluidiques
OlivierAUDELAN (Dassault Systèmes)
12:00 - 12:30
Optimisation topologique avec contacts non-linéaires et multi-chargements
L’optimisation topologique repose sur la méthode des éléments finis et a pour but d’explorer et de valider un design de pièce avec une répartition de matière optimale dans un volume défini par des contraintes d’utilisation et de fabrication. La pièce générée sera fabriquée plus rapidement avec moins de matière et donc une masse plus légère, tout en garantissant une tenue structurelle équivalente ou supérieure. Le cas présenté lors de cette session avait la particularité d’intégrer des non-linéarités de contact dans la pièce à optimiser. L’étude a été réalisée avec le module Topology de Tosca Structure (suite SIMULIA). TOSCA se différencie des autres logiciels d’optimisation topologique par la prise en compte des non-linéarités (géométriques, matériau et contact).
YvonGOTH (CETIM)JulieHOAREAU (SCALIAN)
12:15 - 13:45
Déjeuner
13:45
13:45 - 14:15
2 cas académiques Modélisation & Simulation (UniLasalle Beauvais)
Lors de cette session, les étudiants d'UniLasalle Beauvais présenteront les deux cas suivants : • Modélisation numérique et simulation des courants sur la structure du nid de Torquigener Albomaculosus et applications en biomimétisme Suite à la découverte d’une espèce de poisson proposant la construction d’un nid la structure concentrique inédite dans le règne animal, une équipe de chercheurs japonais a émis plusieurs hypothèses liées à sa conception. L’une d’entre elles est que les formes présentent sur ce nid seraient destiné à dévier et contrôler le courant, et ce, afin que les œufs déposés au fond de celui-ci soient protégés. C’est dans cette optique que le nid du Torquigener Albomaculosus a été modélisé via la 3DEXPERIENCE, sous forme de patterns de dunes répétables en multiples itérations. Cette première version du nid a servi à mettre en place des simulations dynamiques sous ABAQUS (Navier-Stokes) et XFLOW (Boltzmann). Les résultats encourageants de ces dernières ont permis d’apporter une première modification du nid dans le but d’optimiser ses capacités d’interaction avec le milieu océanique. Enfin, des développements ont été effectués en parallèle dans une optique plus orientée anthropomorphique. Le biomimétisme intervient ici sous forme de réflexions appliquées à l’érosion des plages ou à la protection de structures marines, mais pas seulement. Le sujet est également destiné à être la source d’interaction entre scientifiques, ingénieur, mais aussi designer. • Simulation numérique d'une coulée de lave du Mont Etna Le projet de la simulation numérique d’une coulée de lave est né d’une collaboration au sein de l’école d’ingénieurs UniLaSalle de Beauvais entre : deux étudiantes ingénieures en géosciences, Clémentine MALAVAL et Amélie PINSON ; l’enseignant chercheur en volcanologie Monsieur Hervé LEYRIT ainsi que le GéoLab, centre d’innovation et de recherche numérique dirigé par Monsieur Julien DUQUENNOY. Le projet a débuté par l’étude sur le terrain de l’objet à simuler, à savoir une coulée de lave de l’ordre de 6,4 km de long sur le flan Sud de l’Etna, provenant d’une éruption de 2001. L’étude des échantillons récoltés au cours de cette campagne de terrain a permis d’obtenir les paramètres physiques, chimiques et dynamiques de la lave. Le travail de simulation numérique s’est effectué par la suite avec le logiciel XFlow et avec l’aide de Monsieur Yannick MARGANI de DS Simulia. Une fois que l’environnement de simulation fut correctement paramétré et les caractéristiques du fluide bien ajustés, il a été possible de lancer les simulations numérique et ainsi obtenir des résultats comparables à la réalité.
ClémentineMALAVAL (UniLasalle)Amélie PINSON (UniLasalle)Jean-MarieVIENT (UniLasalle Beauvais )
13:45 - 14:15
La simulation au service de la creation d'expériences
Venez découvrir les nouvelles façons d’innover grâce à la combinaison des outils de simulation et de modélisation dans les phases de recherche design. Un nouveau paradigme pour explorer de nouveaux styles de produits, jusqu’à l’optimisation de forme aérodynamiques pour un design aux performances optimales.
AdrienMANN (Dassault Systèmes)XavierMELKONIAN (Dassault Systèmes )FrédéricQUEMENEUR (Dassault Systèmes)
13:45 - 14:15
Le futur de la conception de produit est une conception des performances produit dans une approche MBSE : application aux véhicules électriques
Pour des raisons souvent historiques, la plupart des produits sont réalisés par des disciplines en silots (mécanique, électrique, électronique, logiciel…). Le manque de vue globale L'absence d'analyse globale du comportement du système et les incohérences d’interface entre les composants du système sont des sources de non qualité, de modification tardives, et pire encore de campagnes de rappel de produits. Alors que les systèmes deviennent de plus en plus complexes avec toujours plus de fonctionnalités attendues, et des systèmes de plus en plus connectés, l’ingénierie traditionnelle, basée principalement sur des documents, n’est plus adaptée. Pour un véhicule électrique par exemple, il est important de disposer de la technologie appropriée, mais l’une des difficultés consiste à développer un produit équilibré pour plusieurs cas utilisation. Concevoir un produit bon du premier coup, dans des délais raccourcis, en réutilisant les bons composants ou pièces, en en développant d’autres, pour obtenir le comportement adéquat du système est désormais une nécessité absolue. Cette session explique la valeur d’une conception paramétrique de la performance dans une approche d'ingénierie système basée sur les modèles (Model Based Systems Engineering - MBSE). Cette approche sera illustrée sur un moteur électrique au travers d’une approche méthodologique, la « Cyber MagicGrid ».
ErickBRUN (Dassault Systèmes)Alexandre CORTINA (Dassault Systèmes)GauthierFANMUY (Dassault Systèmes)
13:45 - 14:15
Résoudre le WLTP avec SIMULIA (ENGLISH SESSION)
La procédure de test mondial des véhicules légers (WLTP) est un nouveau régime de test des émissions des véhicules qui est déjà entré en vigueur en Europe et au Japon et qui devrait être étendu à une grande partie du monde. La technologie WLTP pose plusieurs défis aux fabricants, qui non seulement respectent les limites réglementaires, mais provoquent également des perturbations et des retards importants dans le processus de certification lui-même. SIMULIA a développé des outils et des processus pour surmonter les défis auxquels le secteur de l'automobile est confronté dans le cadre du WLTP. Parce que les réglementations WLTP permettent de tester virtuellement les véhicules à l'aide de la simulation, SIMULIA offre une solution clé en main évolutive pour l'homologation numérique sous WLTP, avec l'expertise du secteur pour l'implémenter dans les flux de production des constructeurs et la certifier.
RickSHOCK (Dassault Systèmes)
14:15
14:15 - 14:45
Aéronautique : le design d'intérieurs
Le design d’intérieurs d’aéronefs est sujet à de nombreuses contraintes. Au-delà de la nécessité des compagnies aériennes à se différencier par de nouvelles expériences passagers, de nombreuses simulations sont nécessaires pour être cohérent aux réglementations et apporter le confort attendu. Dans cette session, DASSAULT SYSTEMES expose comment les outils de modélisation et de simulation optimisent cette convergence.
AurélieGERMAIN (Dassault Systèmes)FrédéricQUEMENEUR (Dassault Systèmes)PierreVILLA (Dassault Systèmes)
14:15 - 14:45
Electromagnétique & Certification
L’électromagnétisme prends une part de plus en plus importante dans la conception des objets de notre quotidien. Que ce soit pour le développement d’outil high Tech comme nos smartphones ou nos nouveaux moyens de transports comme nos voitures électriques, tous ces objets modernes se doivent d’être communicants et posséder une multitude d’antennes et de capteurs ainsi que des systèmes électroniques toujours plus rapides et puissants. La présentation électromagnétisme et certification a pour but de vous montrer en quoi les solutions SIMULIA CST STUDIO SUITE sont indispensables pour développer tous ces systèmes, mais aussi pour en assurer la certification qui les rendront plus efficaces et plus surs.
YannisBRAUX (Dassault Systèmes)
14:15 - 14:45
Modélisation numérique de la sismicité induite dans les réservoirs géothermiques
L'exploitation de la géothermie profonde s’accompagne généralement d'une sismicité induite - un effet secondaire indésirable. Cette recherche est axée sur la réalisation de simulations numériques menées avec Abaqus, pour étudier la propagation des fractures hydrauliques et la réactivation de failles préexistantes lors de la stimulation hydraulique des réservoirs et réduire le risque de sismicité induite.
FrédéricPELLET (Mines Paris Tech)
14:15 - 14:45
STIMULUS : simulation des exigences pour la détection des erreurs de spécification des systèmes
Au cours du développement d’un système embarqué (automobile, aéronautique, ferroviaire, etc), 70% des erreurs de conception des systèmes sont introduites lors de la phase de spécification. Or, la plupart de ces erreurs sont détectées très tard, lors des phases d’intégration, générant des itérations très coûteuses du processus de développement. STIMULUS introduit des capacités uniques de simulation qui permettent de mettre au point et valider les exigences textuelles des systèmes dès la phase de spécification. En particulier, STIMULUS permet à l’architecte système de détecter les exigences incorrectes, manquantes et conflictuelles dans une approche MBSE intégrant également l’architecture du système et les machines à états de ses composants. STIMULUS permet enfin à l’ingénieur de validation de réutiliser les exigences déjà validées par l’architecte système pour vérifier automatiquement que le système final satisfait ses exigences.
FabienGAUCHER (Dassault Systèmes)
14:45 - 15:15
Modèles de système physique dans la conception et le contrôle des installations d'essai de température
Une machine de test est conçue pour tester les outils de forage de puits de pétrole à des températures élevées. Le récipient d’essai doit chauffer et refroidir le plus rapidement possible. Le récipient est contrôlé avec une grande précision. Cette présentation porte sur les améliorations apportées au matériel et au système de contrôle grâce à l’utilisation d’un modèle Dymola, à la fois en tant qu’avatar numérique et en tant qu’outil de surveiller l'état d'équipement. Les éléments du modèle dans l'avatar numérique sont décrits. Deux types de modèles d’ordre réduit de l’appareil sont développés; l'un basé sur la physique et l'autre basé sur des données. La performance et les mérites relatifs de chacun sont discutés. Le modèle du système de contrôle de l'installation partage les mêmes paramètres que le système de contrôle réel. L'influence des modifications apportées aux valeurs des paramètres de contrôle peut être facilement déterminée et optimisée. L’avatar numérique permet de i) déterminer les valeurs des paramètres de contrôle requis pour le système réel, ii) prévoir les ressources en temps et en énergie nécessaires à un test, iii) étudier les causes des différences entre les résultats mesurés et les résultats prévus et iv) fournir des information quantitative pour permettre à planifier la maintenance de l’appareil lorsque l'écart entre le modèle et les mesures devient significatif. Nous décrivons comment le modèle est utilisé dans un système de surveillance de l'état d'équipement qui surveille en continu les données des tests, fournissant des informations précieuses sur le vieillissement et la fatigue des composantes de l’appareil et permettant de planifier la maintenance.
AndrewPARRY (Schlumberger )
14:45 - 15:15
Online EMC Numerical Simulation - Towards a Collaborative Project
Numerical simulation tools for EMC design have improved significantly (features, speed, and memory size) in the past 30 years. However, the use of such tools for full-system EMC simulations has not progressed proportionally in the automotive industry. In most cases, this fact is not related to the capabilities of the simulation tools themselves, but mainly due to technical and industrial issues such as intellectual property protection issues, large system simulation and multi-scaling issues, completeness issues, incompatible model import/export formats issues, lack of data and representativeness, etc ... This project aims to develop a new concept of EMC numerical simulation, based on a collaborative approach over the internet, in order to overcome these unsolvable technical and industrial issues currently encountered with conventional numerical simulation approaches. The goal of this project is to be able to run a co-simulation over the internet between a system integrator and several component suppliers, or between a component manufacturer and several chip suppliers, without communicating / exchanging / sharing the models between industrial partners, using different types of electrical / electromagnetic models for each partner, different type of numerical simulation solvers (electric, electromagnetic) for each partner, different numerical simulation software / editors for each partner and without modifying the existing models (only interfacing).
MarcoKLINGLER (Groupe PSA )
14:45 - 15:15
Quand l’Art rencontre la science avec xGenerative Design : une nouvelle tendance de style et design
Découvrez comment générer des formes et des motifs inspires par la nature, au travers de plusieurs exemples dont le projet de design du concept car « DB » du designer Takumi YAMAMOTO.
XavierMELKONIAN (Dassault Systèmes )EdouardSUTRE (Dassault Systèmes)
14:45 - 15:15
Vinci Eco Drive : Ouvrons la piste de l'innovation !
Vinci Eco Drive est une association automobile dont l’objectif est de construire deux voitures électriques : – Un prototype à faible consommation énergétique conçu pour le Shell Eco Marathon. – Une Formula Student dont l’objectif est la réalisation d’un véhicule électrique performant, s’inspirant de la Formule 1. Vinci Eco Drive crée des véhicules électriques innovants. Pour cela nous travaillons avec les derniers outils de conception et de simulation. En vous présentant nos projets ainsi que nos méthodes vous pourrez comprendre comment nous arrivons à progresser d’année en année tant sur l’efficience de nos véhicules que sur leur qualité finale.
VitalSeptfonds (Vinci Eco Drive)
15:15
15:15 - 15:45
PAUSE
15:45 - 16:15
In Mold Electronics : de la modélisation à la simulation
L’In Mold Electronics (IME) est une branche de la plastronique qui permet de créer un circuit électronique complet au cœur d’une pièce en plastique, quelle que soit sa géométrie. Cette technologie permet ainsi une totale liberté de design, une réduction de poids, ou bien un process d’assemblage simplifié. Ces caractéristiques la destinent tout naturellement à la réalisation d’Interfaces Homme-Machine (IHM), mais également à la fabrication de pièces techniques de forme complexe. Le process IME exploite des technologies telles que la sérigraphie, le collage de composants électroniques, le thermoformage, et le surmoulage. Le circuit électronique multicouches n’étant pas plan et intégralement réalisé sur la même face du substrat, il doit être dessiné directement en 3D, et demande des fonctions spécifiques de routage. D’autre part la mise en forme 3D étant une des dernières étapes de fabrication, il est nécessaire de connaitre l’anamorphose à appliquer sur le positionnement de la décoration, des pistes conductrices, et des composants par rapport à la géométrie de la pièce finale. Enfin, dans le cas de pièces comportant des rétro-éclairages de pictogrammes, il est important d’assurer un éclairage uniforme tout en limitant le nombre de LEDs utilisées. La simulation multiphysique permet d’accélérer et d’optimiser ces deux étapes de l’étude d’une pièce IME.
OlivierDASSONVILLE (SINTEX NP)
15:45 - 16:15
La place de la simulation dans le process de validation des éoliennes (ENGLISH SESSION)
Le réchauffement climatique oriente nos sociétés plus en plus vers l'utilisation d'énergies renouvelables. Le vent est une énergie gratuite et facilement disponible et cette source est utilisée par des éoliennes de plus en plus puissantes pour produire une électricité propre. La certification est nécessaire pour assurer la sécurité et la fiabilité des éoliennes, dont la taille et la puissance ne cessent d'augmenter. Cette présentation portera sur le rôle de la simulation dans le processus de certification et montrera comment la simulation contribue à évaluer les chargements sur l’ensemble de la durée de vie de l’éolienne ainsi que pour l’évaluation de la prolongation de l’utilisation des machines existantes.
SteveMULSKI (Dassault Systèmes)
15:45 - 16:15
Le designer Patrick Jouin & le design génératif — ou comment créer autrement
Le célèbre créateur français Patrick Jouin est un designer-chercheur, explorateur de nouvelles technologies au service de la création. Le DESIGNStudio de Dassault Systèmes développe des projets novateurs combinant démarche de Design et utilisation de la plateforme 3DEXPERIENCE. Ensemble, nous avons poussé la confrontation de la création, le design génératif, les matériaux durables et l’impression 3D. Cette collaboration entre diverses disciplines du Design a aussi pour challenge une production locale et durable. Le résultat est le prototype de chaise « TAMU », élégante, ambitieuse et prometteuse.
SébastienSMETRYNS (Dassault Systèmes)
15:45 - 16:15
SEV, un bus de co-simulation pour la création d’expériences virtuelles et hybrides
La complexité des systèmes devenant tellement importante, il est de plus en plus difficile et couteux de réaliser les tests sur des prototypes ou les systèmes réels. Avec SEV, notre proposition est de réaliser un « jumeau numérique » à partir des nombreux modèles qui sont développés dans les différentes disciplines. Ce clone doit avoir le même comportement que le système physique afin de dérouler les mêmes tests. Cela implique que les modèles doivent être précis, qu’ils doivent pouvoir prendre en compte des défaillance et enfin qu’ils respectent les contraintes temps réel du système final. Une des valeurs de notre SEV est en fait de pouvoir intégrer progressivement des composants réels sur l’expérience et faire croire à ces composants que leur environnement est réel.
FranckCORBIER (Dassault Systèmes)
16:15
16:15 - 16:45
Concevez des systèmes safe et sûrs de fonctionnement !
Le développement des cyber systèmes implique l’augmentation exponentielle du nombre de fonctions, composants et interfaces à définir et gérer. Dans ce cadre, afin de garantir la sécurité et la qualité de fonctionnement des systèmes, il est nécessaire d’avoir une approche analytique graduée des risques de défaillance et des causes potentielles de défaillance du produit en cours de développement. La présentation démontrera comment cette approche peut être réalisée au sein de la 3DEXPERIENCE Platforme. Nous démontrerons la capacité de réaliser l’analyse des risques en se basant sur les données de définition du produit depuis l’analyse fonctionnelle haut niveau pour identifier les risques jusqu’à la définition détaillée du produit pour identifier les causes et améliorer la qualité du produit.
ArnaudDURANTIN (Dassault Systèmes)
16:15 - 16:45
Conçu pour la mer : la simulation au service du design pour les projets marins
Les entreprises dans le domaine du marine et offshore cherchent à se distinguer dans un environnement de marché toujours plus compétitif. Pour ce faire, ils doivent concevoir et fournir des navires ou des plates-formes plus attrayants et sophistiqués construit à moindre coût et livré plus rapidement. Afin de les aider à concevoir et valider les designs, la simulation intervient dès les premières phases de conception en générant des modèles globaux de simulation ou en donnant des pistes d’amélioration sur le design grâce à la 3DEXPERIENCE Plateforme.
PatriciaMILLOT (Dassault Systèmes)
16:15 - 16:45
Du Style au ClassA : CATIA au service de la qualité, precision et efficacité des simulations
La modélisation de surface est en amont de bien des processus dont ceux de la simulation. A ce titre, si la qualité esthétique d’une forme est essentielle pour le produit final, les qualités mathématiques des formes sont essentielles pour l’engineering, le calcul et la fabrication. Dans cette session, on vous explique comment CATIA délivre les niveaux de qualité visuelle et mathématique escomptés.
LaurentIGARZA (Dassault Systèmes)PierreVILLA (Dassault Systèmes)
16:15 - 16:45
Innovations Mécatronique / Plastronique : Opportunités, Challenges et Solutions
La multiplication et la complexité croissante des « objets » intelligents et connectés amènent les industriels à les repenser en profondeur. Dans un contexte mondialisé extrêmement compétitif, un produit ne peut générer des volumes de vente significatifs que si on lui associe des services à valeur ajoutée, pour proposer une « expérience utilisateur » vraiment attractive. Différentes technologies innovantes permettent d’anticiper les attentes à venir avec de nouvelles générations de cartes électroniques, qui commencent à fusionner leurs circuits avec la structure des objets eux-mêmes. De nouvelles opportunités se présentent avec de nouveaux challenges, en particulier en terme de collaboration multi discipline et de simulation. Quelles solutions propose Dassault Systèmes pour les adresser ?
MichelMONSELLIER (Dassault Systèmes)
17:00
17:00 - 18:00
CLOTURE DE L'EVENEMENT